pieds nus sous les rhododenblogs
en quête de sagesse, de sourires et de visions...


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

La carte des lieux visités









Rubriques

Bon appétit
Mes amis
Retraite meditative

Menu


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Super nana

Croisées sur la route
http://www.surlaroutedunreve.com/

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 07:45, le 14/03/2009 dans Mes amis, New Delhi
Mots clefs :

New Delhire

 5 h - le calme, enfin presque, avec les filles nous sautons dans un bus direction Majnu ta keela, le Tibetan Camp au nord de la ville .On s’ entasse, on se regarde du coin de l’oeil et on fume une derniere cigarette avec le chauffeur et son sbire, qui nous imite un ramdiv (entendez un maitre de yoga)  quand on leur parle de notre envie de pratiquer !

6 h 30 – dedale de rue, drapeaux de prieres et photos du dalai lama, sommes-nous vraiment a delhi ? Une vieille tibetaine nous indique du bout du doigt le Potala house, notre toit pour les jours a venir.

Une salle de bain avec de l’eau chaude (qui disent) ! Deux petits lits que nous rapprochons et des fenetres ouvertes au quatre vent alors qu’il fait 8 degree dehors !

LE BONHEUR,  le vrai.

 

EN AVANT !
miroir, miroir...
christian rickshaw
Jama Madjid
BAHA'I

recueillement

Impossible de se reposer – normal - nous buvons notre premier tchai avec son aloo chapati, et nous visitons l’arriere du quartier;  vaste zone de culture, vaches mangeuse de plastique et le fleuve Yamuna symbole de devotion . Devotion en hindi ca veut dire plein de petrole, de dechets et autre immondice inqualifiable….a quand notre premiere action ecologique ?

Le sommeil prend le dessus et nous dormons jusqu’a 18h ! ~ puis apres une soupe thengthuk,  2 tingmo et 1 butter tea  nous redormons jusqu a …15h….ouf, avec ca on pret pour la semaine!

Tout de suite nous preparons notre fuite de Delhi , je dis fuite car avoir le nez noir toute la journee, et crier pour s’entendre parler apres nos chers pyrenees, ca fait tout bizarre, et pas envie du tout…

Alors ce sera Rishikesh, ville de yogis par excellence pose sur des collines de pin….

aaah on a hate d’y etre sauf, que du moment ou nous possedons les billets, nous apprenons que l’hiver n’a jamais ete aussi rude, peut-etre meme qu’il y neigerai !

Et pour en rajouter, c’est Losar qui commence, le nouvel an tibetain, avons pris la bonne decision?

En attendant deux billets de bus dans la poche pour le surlendemain, et nous profitons de notre temps pour visiter une des plus grandes mosquees indiennes, Jama masjid, qui peut contenir 25 000 fideles, oui oui les uns a cote des autres qu’on a vu sur la photo.

Nous passons par un lieu extraordinaire, un lieu que j’avais vu sur une photo, un jour d’expose au college Jeanne d’Albret, le Lotus Temple. Une batisse hallucinante, ou l’architecture est repete 9 fois (les petales du lotus en corrole, les bassins). C’est un lieu d’adoration et de recueillement (quand on est entre trois filles chantaient des prieres qui coulaient dans l'echo...), ou toutes les religions ont droit de cite, ainsi que le proclamait Bahai le fondateur. Je pense a Ramakhrisna et a son centre de Kolkata, Belur math ou regne la meme ambiance.

Pour finir nous tournons autour de l’India Gate,  monument commemoratif  des soldats morts pendant la premiere guerre mondiale et la guerre afghane. Un vendeur inlassable essaiera de nous vendre un jouet helicoptere…manque!

 

  

http://en.wikipedia.org/wiki/India_Gate


Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 05:24, le 8/02/2008, New Delhi
Mots clefs :