pieds nus sous les rhododenblogs
en quête de sagesse, de sourires et de visions...


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

La carte des lieux visités









Rubriques

Bon appétit
Mes amis
Retraite meditative

Menu


Newsletter

Saisissez votre adresse email

GULF AIR faut l'faire !


Apres moults soirees d`au revoir, oubli d`affaires a chaque Étape, merci a clara et papa,
visites de musees {art contemporain a Bordeaux, musee Dapper (arts africains)
et musee Guimey (arts asiatiques) a Paris}, deambulation dans le quartier indien
de la gare du Nord ou je remarque qu'a Paris la coupe de cheveux indienne est la meme!!,
 on embarque un beau matin pour Bahrein :

 

Six heures de vol et Bienvenue dans une clinquante galerie commerciale parcourue
d`hommes en keffiehs et de femmes en burkas; egalement des voyageurs hagards en suspens...
Nous nous regalons de riz au citron enrobe par des feuilles de vignes dans un pseudo Mc Do Jasmi`s,
puis deambulons entre les boutiques ,particulierement le magasin de jouet
ou toute une rangee de gorilles habilles funky se retrouvent a danser
et chanter "i like to move it"...ca fait plaiz...

 

 On reembarque a 23h, et la, c'est l'Inde qui s'annonce dans sa douce odeur musquee
et ses cheveux gomines...une grande majorite de males, et une dizaine de visages pales dont
trois jeunes filles, une rangee plus loin derriere. Tout les ecrans a portee de vue sont visses
sur la chaine hindi qui diffuse un Bollywood burlesque qui n'a rien a envier aux Charlots...
L'excitation est telle qu'il est difficile de trouver le sommeil.
En s`approchant de l'aeroport les lumieres de la ville sont douces, rien a voir
avec nos avenues de neon. on apercois quelques feux
dans les cours de maisons...l'aube pointe.
 A peine atteri, l avion en train de rouler pas mal d'indiens se levent pour attraper leur bagages !
A mourir de rire et les stewarts d'y aller de leur
"Sit down please ! You must sit down!!.


 Une fois descendu dans la file d'attente pour les formalites, nous avons tout le temps
de faire connaissance avec Cecile, Helene, et...Emilie,
trois parisiennes en vadrouille qui projetent de traverser l'inde et le nepal puis
l'asie du sud-est, Cecile ayant de la famille au cambodge et au Vietnam.
On leur parle du quartier des refugies tibetains pres de la riviere Yamuna, et
apres avoir echange nos travellers en RUPEES (youpi des roupies !)  et recupere nos bagages,
nous sortons de l'aeroport au milieu des chauffeurs de taxi, vendeurs a la sauvette,
militaires a leur guerite...il est cinq heures, bienvenue dans un nouveau delire...

 


Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 05:11, le 8/02/2008, Bahreïn
Mots clefs :